M. et Mme S. sur-élèvent leur maison avec les blocs KOSMO CITY

Lors de l’achat de leur maison, sur Villeneuve d’Ascq, M. et Mme S avaient une idée bien précise : en faire leur maison idéale.

Une des points importants de ce projet était l’augmentation de la surface habitable.
Pour cela, le choix de l’élévation – plus qu’une extension – s’est fait assez naturellement : le toit ne correspondait pas aux attentes du couple en terme d’esthétisme et n’offrait qu’un espace exploitable très faible (+/- 20 m²)

La maison à l’achat

Suite à de multiples démarches auprès de la mairie, M. et Mme S ont finalement obtenu les autorisations nécessaires pour transformer leur maison.

S’est alors posé la question du choix du matériau pour la création de cet étage. Celui-ci devait :
– avoir une bonne résistance à l’arrachement : un bardage étant fixé mécaniquement à la structure
– être relativement léger : pour ne pas avoir à modifier les fondations
– offrir une bonne isolation : le projet s’inscrivant dans une démarche de maison à basse consommation d’énergie

Au vu de ces contraintes, M. et Mme S se sont orientés vers le Bloc Kosmo City qui de part
– sa composition : bloc en béton léger
– son poids : 18 kg en hauteur de 25 cm
– sa résistance thermique : R=1.7 m².K/W
répondait parfaitement au cahier des charges. Ainsi, 100 m² habitables ont été ajoutés.

Au final, la maison aura une résistance thermique proche de R=8 m².K/W, obtenue grâce à
– un polyuréthane projeté et un doublage intérieur en laine de bois
– un polyuréthane et un bardage en extérieur
et devrait être quasi autonome en terme de chauffage.

Un poêle canadien sera quand même installé au sous-sol ainsi que des radiateurs électriques à l’étage. Mais ceux-ci ne serviront que d’appoint pour chauffer les 300 m² de cette maison.

Mr S.

Rendez-vous en fin d’année pour découvrir la maison terminée  !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *